GratiWiki: tout le savoir gratuit sur le gratuit
Encyclo /

Freeganisme


Type:
 Mouvement non marchand
Liste


Mouvement d'origine américaine qui cherche à limiter le recours aux achats pour se procurer les biens et services. Le but est de limiter sa participation dans le système économique ou la société de consommation.

Cela consiste par exemple à récupérer et réutiliser les déchets, adopter des modes de transport alternatifs, en se logeant sans propriétaire, se soignant par les plantes, en travaillant moins…

Le mouvement a bien sûr toujours existé de manière informelle, disons même qu'il est consubstantiel de toute économie pré-industrielle, mais ce n'est toutefois que depuis les années 2000 qu'il connaît une médiatisation soudaine, et qu'il est désigné, et s'auto désigne, comme un mouvement en tant que tel.

Les adeptes du mouvement se revendiquent de Warren Oaks (ex-batteur du groupe punk Against Me!) qui a écrit le pamphlet « Why Freegan? » (Pourquoi gratuivore ?) Il y pose les bases d'un concept qui tient beaucoup de la simplicité volontaire et de la décroissance appliqué à soi-même. Il définit le freeganisme comme « une éthique anti-consumériste de la nourriture », et défend le maraîchage, voire le vol à l'étalage comme alternative à l'achat, ainsi qu'une certaine autosuffisance écologique à travers les énergies renouvelables qu'on développe soi-même, la préservation de l'eau de pluie, de prévention des déchets et de vie dans les squats. Dans cette lignée, les gratuivores affirment que les besoins élémentaires humains (manger à sa faim, se loger au chaud et au sec, avoir des sanitaires décents...) ne devraient pas être payants mais devraient être accessible à tous, comme droit fondamental. Sans s'engager obligatoirement dans des actions très militantes, comme les autoréductions, et sans attendre passivement des changements politiques comme l'allocation universelle, le gratuivore veut changer sa propre façon de consommer, en utilisant l'argent au minimum et en développant sa créativité pratique et la solidarité, dans une logique do it yourself. Ou comment pratiquer la simplicité volontaire.

Le partage et la redistribution sont aussi très importants chez les freegans. Les magasins gratuits ou à prix réduits sont basés sur le partage entre les gens et le travail de bénévoles. L'idée n'est pas de faire de la charité mais bien de se coordonner et de s'entraider. Les volxküche en Allemagne, ou « cuisine du peuple » sont des lieux où la nourriture végétalienne (souvent glanée) est préparée et vendue à prix réduit ou à prix libre.

Les gratuivores sont souvent d'avis qu'une bonne partie des emplois disponibles ne sont pas réellement utiles pour la société, et ils sont globalement partisans de travailler moins pour reprendre le contrôle de leur vie pour l'améliorer, et l'organiser pour réduire ses besoins. « Pour la plupart d’entre nous, le travail signifie sacrifier notre liberté aux ordres de quelqu’un d’autre, de l’effort, de l’ennui, de la monotonie, et dans beaucoup de cas des risques pour notre bien-être physique et psychologique. »

Liens

Catégories

<< Cinéma libre, ouvert et non-marchand | Mouvement non marchand | Mouvement non marchand >>

Le contenu du site GratiWiki. Wiki ouvert et gratuit sur le gratuit, le DIY et la culture libre, sauf mentions contraires, est sous licence culturelle non-marchande ainsi que toute nouvelle contribution.
Site gratuit, sans publicité, à but non lucratif, communautaire, ouvert à tous ceux qui souhaitent partager leurs savoirs sur les échanges non-marchands, le DIY et la culture libre. Construit avec PmWiki et hébergé par Toile Libre.