GratiWiki: tout le savoir gratuit sur le gratuit
Encyclo /

MoteursDeRechercheLibres


Type: Logiciel libre, Format ouvert
Liste


Les moteurs de recherche libres se distinguent des moteurs de recherche propriétaires et commerciaux par:

  • l'usage de logiciels libres ou open source (inversement, usage de logiciels propriétaires),
  • des pratiques non commerciales et non intrusives (pas de conservation des données personnelles, pas de publicité, etc.),
  • un fonctionnement généralement ouvert, communautaire, non-marchand, décentralisé et participatif.

La prise en compte simultanée de tous ces critères rend la classification difficile. Certains moteurs peuvent par exemple être ouverts et participatifs, tout en s'appuyant sur des logiciels propriétaires et en recourant à la publicité. Pour simplifier, disons donc qu'on trouve donc plusieurs formules (modèles), qui s'enchevêtrent plus ou moins:

  • Les moteurs de recherche web libres et pair à pair. Pour l'utilisateur, soit une page web centralise les recherches, qui se font directement sur celle-ci, soit il faut installer le logiciel sur son propre ordinateur. Celui-ci se débrouille ensuite pour échanger des données avec d'autres utilisateurs et améliorer ainsi l'efficacité des recherches. Certains fonctionnent comme des des méta-moteurs. C'est à dire qu'ils collectent et organisent les résultats d'autres moteurs de recherche. Ces moteurs sont libres: utilisation d'un logiciel libre et le site est non commercial (pas de publicité, pas de suivi des internautes à leur insu, etc.). Ex: Seeks ou YaCy.
  • Les moteurs de recherche libres à indexation manuelle. Ce sont plus précisément des annuaires participatifs (tout internaute peut indexer des sites ou des informations). Ils sont souvent gérés par des communautés (ex: OpenStreetMap), qui peuvent parfois être aidées par des entreprises à but lucratif (exemple Dmoz ou encore Wikimapia)
  • Les moteurs de recherche non libres (ou incertains) mais qui proposent des améliorations par rapport aux moteurs strictement commerciaux (pas de publicité, respect de la vie privée, etc.). Ex: DuckDuckGo.
  • Les moteurs de recherche collaboratifs et libres, dont les résultats sont le fruit de la collaboration complexe entre des utilisateurs humains (qui ne se limite pas à l'indexation): échange de favoris, partage de recherches, votes, notation, etc. Les résultats d'une recherche peuvent être modifiés par les utilisateurs ou influencés via différents systèmes. Systèmes souvent pilotés par des logiciels dont les caractéristiques sont décisives sur les résultats de recherche. Le moteur collaboratif ou « social search » existe grâce à la volonté des internautes de donner et de partager leur opinion avec le reste d'une communauté en laissant des commentaires, des marque-pages, en faisant du Page Ranking ou en notant, donnant son avis sur les informations. Il y en a peu. Les moteurs de recherche collaboratifs sont surtout des projets commerciaux et propriétaires, mais ils s'intègrent généralement à des projets bien spécifiques, donc, on peut les retrouver un peu partout.

Liste des moteurs de recherche web libres ou open source.

NomType, descriptionLicence, organisationLogo
SeeksMéta-moteur de recherche (textes), utilisation de la recherche pair à pair. A ne pas confondre avec le moteur seek. An Open Decentralized Platform for Collaborative Search, Filtering and content Curation.licence publique générale Affero version 3. Le statut de l'organisation n'est pas clair.
YaCyYaCy est un moteur de recherche que chacun peut installer pour indexer le web (pages publiques accessibles par internet), pour indexer un intranet ou pour parcourir d'autres données avec une fonction moteur de recherche. YaCy peut être utilisé de façon autonome, mais sa principale force est de pouvoir fonctionner en réseau peer-to-peer, ce qui fait que sa puissance s'accroit avec le nombre d'utilisateurs, qu'il est entièrement décentralisé (tous les "peers" sont égaux et il n'y a pas un organisme administratif central) et qu'il n'est pas censurable et ne stocke pas le comportement des utilisateurs. La liberté de l'information ainsi obtenue par le biais des logiciels libres et d'un moteur de recherche distribué est également un des objectifs du projet.Licence GPL. Développé en Java. Projet communautaire.
OpenStreetMapSystème d'information géographique libre, ouvert et collaboratifLicence CC BY-SA
DmozMoteur de recherche construit manuellement par des bénévoles. Modération et référencement collectifs. Lancé par Netscape et soutenu par AOL (logos sur la page principale).Licence DMOZ.
sciencenetBasé sur une technologie pair à pair. Développé par une laboratoire universitaireLicence GNU
BASEProjet public (et à priori non libre) développé par une université. Moteur de recherche académique: archives numériques, articles scientifiques. Peut effectuer des recherches dans le Web profond.Propriétaire (?)

Autres moteurs de recherche web à connaître

DuckduckGo propose un moteur de recherche performant, sans publicité et respectant la vie privée (selon leur site). Quelques limites, toutefois. Utilisation de logiciels propriétaires.

Liste des moteurs de recherche libres ou open source.

Ce sont des moteurs de recherche (le logiciel) qui sont disponibles sous licence libre ou open source. Ils peuvent être installés sur des serveurs, un ordinateur de bureau, un intranet, etc.

Les caractéristiques sont variables et ce sont des outils complexes, faisant appel à des technologies informatiques poussées. Donc, on s'y perd un peu ! Voir ce comparatif (daté).

Le statut des projets qui les développent n'est pas uniforme. Il peut s'agir de compagnies commerciales ou de communautés, subventionnées ou non par des entreprises, actifs ou inactifs, etc.

Une liste non exhaustive:

Installer ou faire son propre moteur de recherche.

Faire son propre moteur de recherche du web n'est pas impossible ! Un exemple avec Nutch.

On peut également utiliser de nombreux moteurs de recherche libres, pour effectuer des recherches sur un site web, un intranet, etc. Le moteur de recherche d'Apache Lucene fait partie des plus utilisés.

Format de recherche ouvert.

L'objectif est de standardiser le format des résultats de recherche, de manière à faciliter l'interopérabilité et l'échange de données entre moteurs de recherche. Voir le format OpenSearch.

Comment se passer de son moteur de recherche commercial habituel...

Ce n'est pas si compliqué !

Un exemple.

  • Installez mozilla firefox (ou Iceweasel) sur votre ordinateur, si ce n'est pas déjà fait.
  • Lancez-le, tout en étant connecté à Internet.
  • Plusieurs étapes:
    • A droite de la barre de navigation (en haut à droite de la fenêtre), dans la zone de texte utilisée pour les recherches, faites un clic gauche sur l'icône, et sélectionnez le champ gérer les moteurs de recherche. Une fenêtre s'ouvre.
    • Commencez par supprimer les moteurs de recherche inopportuns (pour ne pas les citer). Puis, cliquez sur le lien obtenir d'autres moteurs de recherche.
    • Choisir sur le site de mozilla les moteurs de recherche voulus. Ex: Seeks (une alternative aux moteurs de recherche commerciaux classique, permet des recherche de pages html, documents vidéos, images, etc.), DuckduckGo, OpenStreetMap (pour les recherches géographiques), .
    • Pour une aide supplémentaire, voir ce lien.
  • Vous pouvez aussi changer la page d'accueil pour la faire pointer vers un moteur de recherche plus convivial. C'est très simple. Allez dans le menu principal (en haut à gauche sur les dernières versions) puis Options > Options > Général, et insérez l'adresse du moteur de recherche dans le Champ de saisie page d'accueil. Ex: http://www.seeks.fr/. Voir ce lien pour une aide plus détaillée.
  • Enfin, pour modifier les recherches automatiques dans la barre d'adresse, c'est un tout petit plus compliqué.
    • Tapez about:config dans la barre d'adresse du navigateur et appuyez sur entrée.
    • Confirmez pour les modifications.
    • Recherchez l'entrée keyword.URL (elles sont classées par ordre alphabétique). Double-cliquez sur l'entrée.
    • Entrez le moteur de recherche souhaité dans le champ de saisie. Ex: http://www.seeks.fr/search?q=
    • Voir ce Lien pour plus de renseignements.

Et voilà, vous disposez désormais d'un superbe navigateur armé pour la recherche libre sur Internet !

Liens

Catégories

<< Micro Blogging | Logiciel libre | Navigateur Web libre >>

Le contenu du site GratiWiki. Wiki ouvert et gratuit sur le gratuit, le DIY et la culture libre, sauf mentions contraires, est sous licence culturelle non-marchande ainsi que toute nouvelle contribution.
Site gratuit, sans publicité, à but non lucratif, communautaire, ouvert à tous ceux qui souhaitent partager leurs savoirs sur les échanges non-marchands, le DIY et la culture libre. Construit avec PmWiki et hébergé par Toile Libre.