GratiWiki: tout le savoir gratuit sur le gratuit
Encyclo /

LISRA

Le LISRA (Laboratoire d’Innovation Sociale par la Recherche-Action) est un laboratoire de recherche-action indépendant, organisé en réseau, qui oeuvre pour développer un tiers espace de la recherche et de l’action. Il a été fondé par Hugues Bazin et reste en 2020 animé par celui-ci.

La recherche-action en laboratoire social tel qu’elle est instaurée par le LISRA depuis une quinzaine d’années vise à permettre aux populations de se saisir des outils de la recherche afin de développer ses propres expertises en réponse aux crises actuelles, d’inventer et d’expérimenter des formes d’organisation sociale respectueuses du vivant.

Le LISRA considère qu'il s’adresse aux acteurs populaires et participe ainsi à « l’émergence de centralités populaires, lieu de croisement des savoirs (techniciens, scientifiques, pragmatiques), de formation réciproque et d’expérimentation par la recherche-action ». Dans son manifeste, il précise, « nous entendons par « populaire », cette prise de conscience d’être situé voire dominé dans un rapport social de production et reproduction et la possibilité d’en modifier l’orientation historique par la constitution de minorités actives. En cela cette dimension populaire se distingue d’une version chosifiée d’un « peuple », mais s’entend comme une construction sociale permanente de populations se recomposant et s’affirmant dans une dynamique de transformation sociale ».

Il définit ainsi ses orientations stratégiques :

  • « Accompagnement d’expérimentations sociales par la recherche-action et la structuration d’initiative sur les territoires.
  • Valorisation des savoirs par l’écriture réflexive dans la mise en place d’ateliers régionaux de recherche-action et ouverture de passerelle vers la formation.
  • Développement de recherches collaboratives en partenariat avec des institutions pour le renforcement d’un tiers-secteur de la recherche et des dispositifs appropriés.
  • Valorisation du rôle de la culture comme outil de transformation sociale et forme de résistance.
  • Mobilisation et animation d’un réseau national. »

Il est à ce titre activement engagé dans une démarche de recherche citoyenne, en témoigne sa définition de la recherche collaborative.

« Les savoirs techniciens sectoriels propres aux champs professionnels, académiques ou universitaires ont, par leur approche disciplinaire, du mal à aborder la complexité des situations que nous évoquons, par le fait même de leur division verticale et des enjeux catégoriels internes aux institutions qui les portent.

Nous n’opposons pas ces savoirs, mais cherchons plutôt à les croiser avec le savoir issu des pratiques sociales en indiquant à travers la dimension de laboratoire social que les praticiens de la recherche-action sont eux aussi en mesure de produire un savoir de type scientifique même s’ils n’empruntent pas la voie académique. Peuvent ainsi se croiser de manière fructueuse différentes logiques comme la logique hypothético-déductive (construire son objet pour vérifier ces « hypothèses » sur un terrain) et inductive partant des situations d’implication pour ensuite faciliter une montée en généralité par une problématisation. »

Liens

Le contenu du site GratiWiki. Wiki ouvert et gratuit sur le gratuit, le DIY et la culture libre, sauf mentions contraires, est sous licence culturelle non-marchande ainsi que toute nouvelle contribution.
Site gratuit, sans publicité, à but non lucratif, communautaire, ouvert à tous ceux qui souhaitent partager leurs savoirs sur les échanges non-marchands, le DIY et la culture libre. Construit avec PmWiki et hébergé par Toile Libre.